PartagePartage

Courir à jeun : super hack ou mythe ?

Cette semaine, je vous parle de quelque chose de très controversé : la course à pied à jeun ! Pour certains, c’est impensable de ne pas manger un peu de sucre avant d’aller courir et pour d’autres c’est une évidence de ne pas encombrer le système digestif avant d’aller gambader. Voici l’avis de Boogie !

Hello les squaddies !


Je suis presque sûr que toi, amoureux de la course à pied, tu t’es déjà intéressé à l’alimentation, pilier tellement impactant nos performances sportives. Dans ce domaine, personne ne va dire la même chose ; Boogie n’aime pas les gens qui disent que ce qu’ils font est l’unique et meilleure solution. Il ne faut pas se fier aux modes mais écouter son corps !

En effet une année, les œufs sont terribles pour la santé, une autre année, c’est notre meilleur ami ! Une année il faut manger toutes les 2 heures, une autre année qu’une fois par jour ! C’est facile de rapidement devenir maboule avec toutes ces informations ! Boogie n’est pas un expert d’ailleurs personne ne l’est vraiment en terme d’alimentation mais te donne son avis sur le jeûne et la course à pied !



#ce que Boogie aime dans le jeûne

Pour ceux qui courent le matin avant d’aller travailler, c’est l’idéal. Pas de temps perdu à manger et à digérer ! Tu peux aller courir directement après le réveil tout léger.

L’autre avantage à ne pas manger le matin, c'est que cela habitue ton corps à ne pas tout le temps avoir mangé avant l'effort, et cela va lui permettre d'aller puiser dans ses réserves. L’idéal quand on court des longs trails !

Enfin, Boogie peut t’assurer que les croquettes d’après course sont bien meilleures que d’habitude. « Le meilleur des cuisiniers est la faim » disait Epicure.



cloud image



#ce qu’il n’aime pas

Cependant, les habitudes jouent beaucoup. Certains runners courent à la catastrophe s’ils essaient de courir à jeun pendant plus d’une demi heure alors qu’ils n’ont jamais fait cela auparavant. Certes, le corps va puiser dans ses réserves mais si vous courez trop longtemps (au-delà de 45 minutes), ce sont les réserves de protéines qui seront entamées, et cela pourra causer des dégradations au niveau des muscles et des cellules.

Courir à jeun le matin est très traumatisant pour l’organisme. Il faut faire attention à être bien préparé et à écouter son corps. La règle d’or : pas trop longtemps (45 min maximum), pas trop vite (fréquence cardiaque basse), pas trop souvent (1 fois par semaine grand maximum).

N’oublions pas que de nombreux coureurs kenyans boivent des thés mega sucré avant leur course, pour faire le plein d’énergie sans encombrement digestif !



Voilà mon avis, j’espère que tu as appris des choses et je te laisse faire ton propre avis sur le sujet ! Je t’invite à tester plusieurs types de repas avant une course et de voir comment ton corps réagit.


Le jeûne peut être génial pour certains pendant un temps, comme il peut être contre productif pour d’autres. Plein d’études se contredisent sur ce sujet, donc n’écoute que toi.



Et toi, tu es plutôt à festoyer ou à jeûner avant une course ? Hâte de te lire et de profiter de ton expérience.



Squadement,



Boogie





PartagePartage