PartagePartage

Les 5 gestes qui sauvent en course à pied

Pratiquer un sport n’est jamais sans risque. Sans être alarmiste, quelques gestes simples permettent de prévenir de tout accident. Cette semaine, Boogie te donne 5 gestes qui sauvent en course à pied !



Hello les Squaddies,




Le mois de mars est placé sous le signe de la prévention sur SquadRunner ! Alors qu’on attend impatiemment le retour du printemps, nombre de coureurs commencent à intensifier leur entraînement, que ce soit en ville ou en nature.

Tour d’horizon de quelques gestes simples qui peuvent sauver lors de tes prochaines sorties en course à pied.






EN VILLE





Le respect de la signalisation



Le premier geste peut paraître banal mais il est essentiel : même si on court et que c’est très désagréable de s’arrêter au feu, il est important de respecter la signalisation et notamment les feux tricolores. En cas de longue sortie ou d’effort assez intense, on peut perdre sa lucidité et se mettre en danger inutilement. Alors, on prend l’habitude de s’arrêter et de trottiner sur place en attendant de voir le feu passer au vert !

Attention également à bien rester sur les trottoirs, même lorsqu’on est tenté d’emprunter les pistes cyclables ou une route peu fréquentée.





La musique oui, mais avec précaution



Courir en musique c’est bien, mais attention à pouvoir entendre ce qui se passe autour de nous. L’idéal est de ne mettre qu’un écouteur ou à mettre le volume assez bas pour pouvoir entendre si un danger se profile. Si tu veux des écouteurs adapté au sport, mes préférés sont les Jaybird RUN et les ONear bluetooth de Décathlon :)







EN NATURE



Préparer son matériel en amont


Prévoir son matériel lorsque l’on part sur les chemins est essentiel : coupe-vent, buff et couverture de survie (surtout si on court en montagne où le temps peut changer très rapidement), un téléphone chargé, une frontale et des piles de rechange si on risque de finir de nuit, un sifflet si on part seul - on n’est jamais trop prudent. Cela prend peu de place et peut vous être très utile !



Etudier le parcours et le tracé



Ne pas s’aventurer n’importe où sans avoir étudié la topographie du parcours qu’on va emprunter ! Cela permettra de préparer mieux son matériel (chaussures adaptée notamment).

Savoir si des sources d’eau sont disponibles sur le chemin peut également s’avérer très utile !


Garder son calme en cas de pépin



La règle d’or Squady : NE PAS PANIQUER ! En restant calme, tu devrais pouvoir trouver une solution à chacune des situations difficiles que tu rencontreras.




Tu es maintenant rodé pour affronter toutes les situations !



Prêt(e) pour de nouvelles sorties running ?



Squadement,



Boogie

PartagePartage