PartagePartage

Mais qui est ce Bosse du 800 mètres ?

Peu connu du grand public il y a encore peu, on ne parle désormais que de Pierre-Ambroise Bosse dans la presse. Comme quoi, pas besoin d’être brésilien et de représenter des centaines de millions d’euros pour faire la une des journaux … Mais qui est ce jeune français ?

Nous sommes le 08/08/2017, 22h34, Boogie est sagement installé devant la télé pour voir la finale du 800 mètres des mondiaux d’athlétisme de Londres. Il va bien évidemment supporter le jeune français, Pierre-Ambroise Bosse, 25 ans et toutes ses dents.
Après 200m il se retrouve en 6ème position après avoir été légèrement bousculé, Boogie se lève pour aboyer et l’encourager.





Dernier virage, 250 mètres de l’arrivée, PAB a entendu les encouragements de Boogie et place une accélération extraordinaire que l’on ne se lasse pas de visionner encore et encore. Ses concurrents ne le reverront plus, PAB file vers la victoire et son premier titre international ! Lui même ne semble pas y croire lorsqu'il franchit la ligne d'arrivée. Et bien oui mon petit ! Il reviendra vite à la réalité puisqu'il confie à nos confrères de l’Équipe qu'il était en train de vomir 200m plus loin, signe qu'il ne rêvait pas vraiment...





Première médaille d’or française depuis 2013, il fait désormais partie du cercle restreint des champions du monde français (hors relais). Il devient le 13ème champion du monde français et ils ne sont qu'au nombre de 6 depuis 1983 !


Né en 1992 à Nantes, sympathique drôle et souriant, il fait partie de ces athlètes qui nous font aimer le sport. Surnommé “Pierro le fou” par Kevin Mayer, il est apprécié de tous dans le clan français.  Petit tour d’horizon de sa jeune carrière.




2012, Helsinki, du haut de ses 20 ans le jeune nantais est la révélation du clan français puisqu’il arrive à décrocher le bronze aux championnats d’Europe.

2013, Moscou. Non, pas de podium et pas de titre, mais le début d’une affection toute particulière que l’on lui porte. En effet, inconnu du grand public, après avoir fini 7ème de sa première finale internationale PAB se présente sans complexe au micro de Nelson Monfort. Avec son franc parler et sa spontanéité il gagne la sympathie du public.

Plusieurs finales de 2014 à 2016, malheureusement aucun podium, mais toujours cette attitude qu’on aime chez lui. Bien dans sa tête et bien dans ses baskets, on a presque envie de le recruter dans notre Squad


Son chat Rabs (Rien A Branler, au pluriel), participe à la sympathie qu’on lui porte. Bon je sais vous vous dites Boogie/Rabs, chien/chat, c’est pas forcément compatible, et bien sachez que Boogie affectionne les chats !





Rabs est en fait son coach ... “ il donne pas que des bons conseils : bien s’hydrater ça je l’ai fait, mais les whiskas deux heures avant la course {...} c’est pas top”. On veut bien le croire, va falloir revoir tes conseils Rabs.

Il a même son propre compte Instagram … et a d’ailleurs lancé sa campagne présidentielle #Rabs2017 dès 2016, malheureusement sans succès … Ca vous dit qu’on essaye #Boogie2022 ?


            


En 2016, après avoir fini au pied du podium lors de la finale des JO à Rio, Monsieur Bosse a un message pour son chat, « Rabs, je sais que t'espérais mieux toi aussi. Tu m'avais dit de faire une médaille {...}. Voilà ce que tu vas faire, tu vas descendre de ce canapé, tu vas aller jusqu'au frigo, tu vas ouvrir une bière et tu vas la boire cul-sec pour moi ». Comment dire non à une bière bien fraîche ? On rappelle évidemment que l’abus d’alcool est dangereux pour la santé (même si un titre de champion du monde ça se fête comme il se doit, on vous l’accorde. Un peu comme quand on termine premier de sa Ligue sur SquadRunner).


 


Cette année à Londres, petit hommage à Usain Bolt lorsque la caméra passe sur lui avant le début de sa course, avant la demi-finale il nous gratifie d’un petit tour de magie en vidéo annonçant qu’il ne vise que la première place. Après cette course grâce à laquelle il se qualifie tout juste pour la finale, il finit l’interview de notre cher Nelson Monfort par un “Allez je me barre … Y a l’épisode de Games Of Thrones qui a dû sortir !” D’ailleurs Boogie n’a pas encore vu l’épisode, alors pas de Spoil svp. Pierre-Ambroise ne rate pas une occasion de sourire à la caméra et de nous faire sourire, nous, derrière la caméra.


Ainsi, après avoir amené de la sympathie dans ces mondiaux après la tristesse du départ de Bolt, le jeune Français décroche la médaille d’or. Il conclu ses mondiaux par une nouvelle interview dans laquelle il nous raconte avec le sourire aux lèvres son magnifique lancé de bouteille d’eau ouverte sur son lit, la veille au soir de sa course. Il nous dira “Y a que moi qui mouille mes draps sans fille une veille de finale", sans pression. S’entraînerait-il pour une nouvelle discipline en vue des Jeux Olympiques ?




En plus d’être champion du monde, d’être fan des chats et de GOT, Pierre-Ambroise Bosse est également un homme connecté ! En effet il a créé une application de rencontre, derserve_her. Et puis Rabs est responsable clientèle de l’appli, comme Boogie l’est pour Squadrunner, si ça c’est pas une belle coïncidence et un signe du destin, je ne sais pas ce que c’est...


Mais je sais ce que vous vous demandez tous … Sportif, cool, connecté : mais qu’est ce que tu attends Pierre-Ambroise pour nous rejoindre sur Squadrunner ??? Je suis sûr que beaucoup de Squads seraient prêts à t’accueillir dans leur Team …
Vous lui faites de la place vous à PAB ?




Naturel et sans complexe, la vie est un jeu pour lui. Il l’a si bien dit hier sur les chaînes de France télévision “Moi je m'amuse. La vie est un jeu pour moi. Le sport est un jeu. Je m'amuse beaucoup. Je joue avec la vie, je joue avec vous, vous jouez avec moi, on s'amuse bien alors on continue ?”.


Bien sûr qu’on continue Pierre-Ambroise ! Tu nous fais rêver, tu nous fais sourire et nous aussi on aime bien jouer chez Squadrunner.
D’ailleurs si tu veux venir jouer sur l’appli avec nous ...


Bon après, il a beau être champion du monde du 800 mètres, on n’oublie pas que les courses inférieures à 1 km valent 0 points sur Squadrunner. Dommage.

Et puis il a couru cette finale en 1 min 44s, donc plus de 25km/h, on aurait mis sa course comme trop rapide, on aurait sûrement pensé à du vélo. Dommage.


Bon allez, on t’accepte quand même sur Squadrunner. On validera tes courses. Et promis Boogie sera sage avec Rabs, je suis sûr qu’ils pourraient faire un beau duo …




Ah oui, au fait, merci Pierre-Ambroise pour ce que tu es, un véritable vent de fraîcheur sur l’actualité sportive, ça fait vraiment plaisir à voir.


Reste comme tu es, au plaisir de se croiser sur une course. Peut-être à Paris 2024, ça va être beau et on a hâte


On t’aime PAB, merci à toi.


Je vous laisse, je vais m'entraîner avec ma nouvelle recrue, Pipou le poisson rouge.


Bonne journée à tous, on se retrouve très vite


Squadement,


Boogie


PartagePartage